Afin d’optimiser les performances de votre organisation et de votre productivité, il existe deux alternatives : un changement radical ou des améliorations progressives. Et c’est dans la deuxième option que les principes de la méthode Kaizen peuvent être utiles.
Kaizen est la contraction de deux mots japonais : Kai qui signifie « changement » et Zen qui veut dire « meilleur ». Mais de quoi cela relève-t-il exactement ?

QU’EST-CE QUE LA MÉTHODE KAIZEN ?

Premièrement, cette pratique est née dans les années 50 au Japon, afin de permettre la reconstruction de l’industrie manufacturière après la Seconde Guerre Mondiale.
En outre, c’est chez Toyota que la démarche fut initiée par Taiichi Ono dans le cadre du lean management, qui vise à l’amélioration continue des activités, processus. Tout en ciblant par exemple l’élimination des gaspillages ou encore l’amélioration des postes, de manière générale l’optimisation de la productivité.
C’est ainsi une pratique progressive et douce, contrairement aux notions de « révolution » et de « disruption » qui impliquent forcément des changements plus brutaux et agressifs.

LES GRANDS PRINCIPES DE LA MÉTHODE KAIZEN

Ensuite afin d’adopter au mieux cette méthode, il faut prendre en compte le fait que ce n’est pas un outil mais plutôt un état d’esprit reposant sur différents principes :

  •  La remise en question des pratiques déjà en place : toujours chercher à améliorer les procédures et les méthodes de travail, sans se satisfaire des acquis.
  • La résolution des problèmes par la proactivité : anticiper et agir avant que ces derniers n’apparaissent.
  •  La recherche de solutions à moindre coût : Le mot « investissement » ne fait pas partie de la philosophie Kaizen. Tous ces changements se font par des petits ajustements presque invisibles financièrement.
  •  Les prises de décision collaboratives : consulter différentes personnes afin de confronter les points de vue et d’enrichir l’analyse de la situation, plutôt que de se baser sur un avis isolé.
  •  L’empowerment (autrement dit l’implication) des collaborateurs, afin qu’ils soient au cœur du cheminement de la résolution de leurs problèmes.
  •  La correction des dysfonctionnements dès leur apparition : Cela rejoint le principe de la proactivité, ne pas laisser les choses s’installer

3 TECHNIQUES KAIZEN SIMPLES À APPLIQUER

La méthode des 5S

D’abord cette méthode a pour but d’améliorer l’espace de travail et le bien être pour optimiser son efficacité, gaspiller moins de temps et d’énergie, améliorer la qualité finale de la production et surtout de minimiser les risques d’accidents.

Les 5 S représentent 5 mots japonais :

  • Seiri : débarrasser l’espace de travail
  • Seiton : ranger et optimiser l’espace de travail
  • Seiketsu : ordonner, prévenir l’apparition de la saleté et du désordre
  • Seiso : nettoyer l’espace de travail
  • Shitsuke : encourage l’auto-discipline et la rigueur

Le kanban

C’est une méthode visuelle de gestion des flux, et permet ainsi de réduire les délais de production et d’améliorer la réactivité des collaborateurs. Elle est très simple d’utilisation et visuelle qui repose sur la méthode du juste à temps : l’information est fournie de manière ponctuelle aux membres de l’équipe afin de ne pas les surcharger inutilement.

 

Le cycle PDCA

En premier lieu, il s’agit d’un plan en quatre étapes, qui sert à tester rapidement de nouveaux produits et de les ajuster afin d’obtenir le résultat espéré, tout cela en un temps le plus court possible.
Pour cela, il faut enchaîner 4 actions :

  • Plan : planifier
  • Do : faire, mettre en œuvre
  •  Check : vérifier
  • Adjust : ajuster

Finalement, ce cercle vertueux permet de mettre en place de nombreux changements en inspectant son impact positif et en s’adaptant aux changements.

Il est indispensable pour vos projets de bien connaître votre système d’information. Ainsi, nous pouvons comprendre vos différentes problématiques et les enjeux de votre système d’information en lien avec votre activité. Acropole Expert Informatique réalise des audits de votre infrastructure, pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez vous rendre sur la page dédiée Matériels et services ou nous contacter à support@acropole-expert.com.

CGV